Forum - Contact - Partenaires - Presse
Pour recevoir nos idées recettes :
  

Connexion

Me connecter
Visitez iTerroir Visitez iTerroir
 

Je suis éleveur

Modifier mon site


Le maïs, rapporté par Christophe Colomb au XVème siècle, joue un rôle essentiel dans le développement de la production de Foie Gras dans notre région.

Pourquoi le maïs dans les Landes ?

La région des Landes, réputée historiquement hostile, se présente au Moyen-âge sous la forme d’une étendue de sable, souvent marécageuse. Bien que les villages y étaient isolés et les cultures difficiles, le labour fut facilité par la nature du sol et du sable.

Aussi, au XVIIIème siècle, afin de stabiliser le sol et de diminuer l’étendue des zones marécageuses, l’Etat français décida d’assainir le territoire en y plantant des chênes-lièges. Par la suite, cette démarche fut renforcée par Napoléon III, donnant son visage actuel aux Landes composé de pins maritimes et de cultures de maïs. La forêt des Landes est aujourd’hui la plus grande forêt de France.


Le maïs, aliment roi des canards gras

A partir du XVIIIème siècle, le maïs a progressivement remplacé le millet dans les cultures françaises, il présentait alors les avantages de :

  • ne pas être taxé à l’époque ;
  • être plus nutritif pour les canards ;
  • bien s’adapter aux caractéristiques agronomiques et au climat spécifique des Landes.

Aujourd’hui, le menu de nos palmipèdes à Foie Gras est essentiellement composé de maïs (entier, concassé, en farine,…). En outre, ils disposent bien entendu de la nourriture qu’ils glanent en liberté dans les pâturages tout au long de leur vie. Les canards profitent en effet dans les Landes de grandes étendues pour leur parcours en plein air, la densité démographique étant faible dans cette région.


Le Sud-Ouest, première région productrice de canards gras

L’alliance entre les cultures céréalières utilisées dans l'alimentation des canards et le savoir-faire ancestral de la production, à laquelle la filière Ferm’Adour se rattache, sont des atouts pour la vie locale. Cette chaine de compétences assure :

  • Le maintien des activités dans les zones rurales ;
  • Un meilleur équilibre économique de la région Sud-Ouest ;
  • La préservation de la faune et la flore locales (par l’entretien des prés, haies et talus,…) ;
  • La préservation de l’environnement grâce à une alimentation attentive aux rejets azotés ;
  • Une participation de notre terroir à l’image du patrimoine touristique régional (vacances à la ferme, Marchés au Gras, tourisme vert,…).

Tous droits réservés fermadour.com ¤ Mentions légales ¤ Conditions Générales d'Utilisation
Le Village fermadour fait partie de la communauté des villages intégrant le village www.certiferme.com et www.iterroir.fr
Ce site a été développé par ooPartners Solutions avec les technologies Intra'Know